JACQUES

PRÉVERT

Jacques Prévert est un poète et scénariste français.

Auteur d'un premier succès, le recueil de poèmes, "Paroles", il devient un poète populaire grâce à son langage familier et à ses jeux sur les mots. Ses poèmes sont célèbres dans le monde francophone et appris dans les écoles françaises.

En 1925, il participe au mouvement surréaliste, il y rencontre Marcel Duhamel, Raymond Queneau, Yves Tanguy et André Breton. Jacques Prévert témoigne d'un engagement politique sincère. Surréaliste inclassable, certains observateurs n'hésitent pourtant pas à l'apparenter au courant libertaire. Cet engagement est à l'origine de belles réussites mais aussi d'échecs. 

 

Jacques Prévert était dessinateur et réalisa de nombreux collages. A partir des années 1950, installé Cité Véron, Jacques Prévert prend l'habitude, en guise d'agenda, de noter son emploi du temps et ses rendez-vous sur de grandes feuilles où, pour toute date, figure seulement le jour de la semaine, qu'il distingue par un dessin de fleur différent, toujours nouveau. De petits croquis illustrent les rendez-vous et impératifs : des couverts, une bouteille et des verres pour un repas, des ciseaux s'il s'agit du coiffeur, un soleil pour annoncer Picasso, un chat pour Paul Grimault, etc. Les rendez-vous s'y côtoient d'une curieuse façon, mêlant bien souvent les tâches quotidiennes aux noms les plus prestigieux : Doisneau, Arletty, Montand, MirÓ, Trauner, Mac Orlan, Piaf et bien d'autres. Ces éphémérides rappellent une fois de plus que l'écriture de Prévert est très visuelle et que la couleur y a une place de choix, faisant d'un objet anodin du quotidien une véritable oeuvre plastique. 

Jacques Prévert est le scénariste et dialoguiste de grands films français des années 1935-1945 : "Le Quai des brumes", "Le jour se lève", "Les Visiteurs du soir", "Les Enfants du paradis" et "Les Portes de la nuit" de Marcel Carné, "Le Crime de Monsieur Lange" de Jean Renoir, "Remorques et Lumière d'été" de Jean Grémillon.

A Paris, il vivait dans le quartier de Montmartre, derrière le Moulin Rouge, sur le même palier que Boris Vian.